La Renault 16 n’ira pas au Festival du Film Britannique de Dinard en 2011, moi si !


Après tout, dans un blog, on fait ce qu’on veut… c’est même le principe… alors contrairement à 2009 et 2010, pas de Renault 16 au Festival du Film Britannique de Dinard cette année. Eh bien, dans la catégorie « Ni R Ni 16 », le Festival du Film Britannique de Dinard 2011 !

En 2010...

6/10/11, film 1: « Tyrannosaur » de Paddy Considine

Glauquissime. Acteurs magnifiques. Favori pour le prix, paraît-il. Le glauque sans l’humour, très peu pour moi. Suprême provocation, on tue des chiens et un mari violent… Bon, qu’est-ce qui choque le plus d’après vous ?

6/10/11, film 2: « Archipelago » de Joanna Hogg

« Archipelago » de J. Hogg. Une révélation ! Jamais en 18 – 19 ans de FFB, je n’ai vu autant de personnes quitter une salle de cinéma ! Ce film est une merveille de lenteur et de tension et un magnifique travail sur l’absence (future du fils et actuelle du père). Avec autant d’actions qu’un bouquin d’A. Brookner ou de B. Pym, il réussit le tour de force de rendre commun le principe du claquement de porte, chez les personnages et chez de nombreux spectateurs. C’est finalement le même phénomène que de siffloter l’air de M. le Maudit après une séance du film. Une expérience de cinéma comme rarement…

6/10/11, film 3: « L’Irlandais » de John Michael McDonagh

Figure classique du cinéma de divertissement: mettre en présence deux personnages faits pour se détester qui finiront pas s’apprécier. Divertissant donc et parfois très drôle.

7/10/11, film 4: « This is England, 86 » de Shane Meadows

La suite en plus de trois heures de « This is England », Hitchcock d’or à Dinard en 2007. Superbe si ce n’était cette fin totalement improbable. Mini-série en GB. À conseiller pour les personnages. Le meilleur de Dinard.

7/10/11, film 5: « Boxes » de Jane Birkin

Tourné dans les Abers. Un film prétentieux et pénible avec des grands acteurs qui se croisent dans une maison bourgeoise de la côte nord du Finistère. Un étalage d’états d’âme: la fille parfaite dont on ne parle jamais, le mari absent que je n’aurais pas dû épouser… pour la suite, vous me raconterez, j’ai quitté la salle au bout d’une demi-heure. J. Birkin n’est pas raccord avec son accent: elle est furieusement parisienne… Manuel Poirier revient !

8/10/11, film 6, « You Instead » de David Mackenzie

Encore une figure de style du type « deux personnes mises en présence », cette fois attachées par des menottes pendant un festival genre « Vieilles Charrues ». C’est bon on sait qu’elles vont s’embrasser à la fin… le feu d’artifice n’était pas nécessaire. En français ça s’appellera « Rock and love »… Le film vaut le titre. à chacun d’apprécier.

9/10/11, film 7, « The Go-Between – Le messager  » de Joseph Losey (1970)

On nous annonce une copie pitoyable. Elle l’est. Film magnifique. Donc pas grave. Je devrais aller voir plus de vieilleries à Dinard et venir dès le mercredi. Peut-être en 2012. « Le Messager » est un excellent film sur les contraintes sociales au début du XXè qui s’achève par une trouvaille de scénario opposée, très moderne pour l’époque (1970).

Décalée...

Une réponse à “La Renault 16 n’ira pas au Festival du Film Britannique de Dinard en 2011, moi si !

  1. Hello ça fait plaisir de lire vos critiques.. nous aussi pensons y aller dès le mercredi l’année prochaine!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s